Les 4C

La plupart des laboratoires de gemmologie graduent les diamants en fonction de quatre facteurs : « Clarity », « Colour », « Cut » et « Carat ».

 Clarté (Clarity) :

Le degré de clarté d’un diamant est déterminé par le nombre et le type d’inclusions (caractéristiques) relevés dans ce diamant. Il existe deux types de caractéristiques : les inclusions et les souillures. Leur emplacement est ce qui les différencie : les inclusions se trouvent à l’intérieur du diamant tandis que les souillures se forment à la surface de celui-ci.

 Ces caractéristiques apparaissent lors de sa formation, et font de chaque diamant une pierre précieuse unique. Un diamant sera d’autant mieux classé quand, observé à travers une loupe de grossissement 10x, ces caractéristiques sont très peu visibles. Un diamant sera considéré « intérieurement pur » si l’observation à travers cette loupe ne révèle aucune caractéristique.

Couleur (Colour) :

De nombreuses personnes pensent que les diamants sont incolores. En réalité les diamants se déclinent dans une large gamme de teintes qui vont d’incolore (D) – extrêmement rare - à de légères tonalités de jaune ou de brun (Z).

Il existe aussi des diamants aux couleurs dites fantaisie. Il s’agit de pierres dont les teintes ne sont pas comprises dans la gamme de couleur standard. Ils se déclinent dans toutes les couleurs imaginables : rouge, vert, orange, violet, noir, gris, bleu et rose. Il existe aussi des diamants jaune et marron, plus communs. Ceux-ci sont classés comme étant des couleurs fantaisie lorsque leur tonalité dépasse la catégorie Z sur l’échelle de couleur. 

 

Un autre élément qui peut influer sur la couleur est la fluorescence. Il s’agit de la lumière visible que le diamante émet quand il est exposé à des ultraviolets (UV). Le bleu est la couleur fluorescente la plus commune mais celle-ci peut tout aussi bien être blanche, jaune ou orange.

C’est une caractéristique très complexe et difficile à comprendre mais elle ne doit pas être négligée ; c’est pour cela que nos experts et joailliers lui accordent une grande importance.

Nos diamants sont sans fluorescence.

Taille (Cut) :

La taille détermine comment un diamant capture et reflète la lumière. Mieux le diamant sera taillé, plus il aura de reflets, d’éclat et de lumière. Il est aussi important de considérer le polissage et la symétrie, deux attributs essentiels à la valorisation du diamant. Les laboratoires de gemmologie classifient ces attributs selon l’échelle « excellent », « very good », « good » et « fair ».

Nos diamants ne descendent pas en-dessous du seuil « very good ».

 

Il existe plusieurs types de tailles (brillant, princesse, ovale, coussin, etc.) qui ont chacun leur style particulier et interagissent différemment avec la lumière.

Carat :

Le poids des diamants est donné en une mesure métrique nommé carat.

Un carat (ct) équivaut à 200 milligrammes.

Le carat métrique est aussi divisé en 100 points (abréviation “pt”), généralement utilisé pour les diamants en dessous d’un carat.